Ubuntu Hub Cities launched in Abidjan, Côte d’Ivoire | Lancement de l’initiative Ubuntu Hub City à Abidjan, Côte d’Ivoire

*Version française ci-dessous*

On 14 February 2019, AfricanDefenders (the Pan-African Human Rights Defenders Network) launched the Ubuntu Hub Cities in Abidjan, Côte d’Ivoire – an Africa-based relocation programme for human rights defenders (HRDs) at risk. “Côte d’Ivoire is the first country in Africa to have adopted and  implemented a specific law for the protection of HRDs” said Hassan Shire, Chairperson of AfricanDefenders. “That is why we identified Abidjan as a place where francophone HRDs can be protected, and find the right cultural context to enhance their activism”.

The launch brought together about 50 representatives from the Ivorian civil society, as well as government officials, regional and international organisations, national media and embassy representatives. Hon. Aimee Zebeyoux, State Secretary in charge of human rights in Côte d’Ivoire, opened the launch ceremony, praising the value of the Ubuntu Hub Cities initiative, and expressing her satisfaction with the choice of Abidjan as a hub where HRDs can be safe and empowered. “The adoption of law 2014-388 of 20 June 2014 has made Côte d’Ivoire a pioneer on the continent” said Hon. Zebeyoux. “Whether you are a journalist, an environmental activist, a whistleblower, a trade unionist, a lawyer,   a member of a charitable association, or an occasional activist, you can be protected in Côte d’Ivoire”.

On the African continent, HRDs continue to face threats, reprisals, and physical and mental violence as a consequence of their human rights work, and are sometimes forced into exile. In this context, the Ubuntu Hub Cities initiative allows HRDs to temporarily relocate, to take a break from a situation of high pressure, and continue their work in a safe working environment. Through diverse local partnerships with academic institutions and civil society organisations (CSOs), the HRDs under the relocation programme can also gain new skills to enhance their human rights work.

To mark the official launch of the initiative, Marthe Coulibaly, Coordinator of the Ivorian Coalition for Human Rights Defenders (CIDDH), the main local implementing partner of the Ubuntu Hub Cities initiative in Abidjan, received a key that symbolises HRDs’ access to the hub city of Abidjan – an exchange witnessed by Hon. Zebeyoux. Further, an Memorandum of Understanding (MoU) was signed to guide the joint efforts by CIDDH and AfricanDefenders in the implementation of the initiative.

Coulibaly stressed that the Ubuntu Hub Cities initiative will strengthen solidarity networks of HRDs across the continent, and called for the establishment of an independent mechanism for following up on the effective implementation of national laws on HRDs in Côte d’Ivoire.  “I am convinced that these initiatives will strengthen HRD protection in the country,” said Coulibaly.

“To me, this initiative of a city for HRDs seems to be a practical response to the theoretical formulation of the Ivorian law for the promotion and protection of HRDs” added Prof. André Kamaté, lecturer and researcher at the University of Cocody.

The need for a relocation mechanism such as the Ubuntu Hub Cities was demonstrated by HRDs’ testimonies, which recalled the challenges that forced them to leave their country of origin. “My biggest wish would be to see no need for a programme like this to exist” said an artist and HRD who benefitted from relocation to Abidjan through the Ubuntu Hub Cities. “But as long as HRDs are at risk, as I was myself, the Ubuntu Hub Cities initiative is of paramount importance for their survival”.

Alphonsus Gbanie, Executive Secretary of the Human Rights Defenders Network in Sierra Leone, stressed the value of a structured relocation programme that can help relocated HRDs to overcome language barriers and psychosocial challenges, taking into consideration support for HRDs’ family. Indeed, tackling issues of cultural displacement, stigmatisation, and integration is a key preoccupation of the Ubuntu Hub Cities.  Based on best practices and lessons learnt from similar relocation programmes, this initiative is specifically tailored to African HRDs to allow them to remain on the continent and continue their work.

Mr. Marino Cuenat, advisor to the Embassy of Switzerland to Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Guinea, Liberia, and Sierra Leone, attended the launch. AfricanDefenders and CIDDH also introduced the initiative to Antonio dal Borgo, head of programmes on international cooperation, human rights, democratic governance, and civil society at European Union (EU) Delegation to Côte d’Ivoire.

The event follows the launch of the Ubuntu Hub Cities initiative in Johannesburg, Pretoria and Cape Town, South Africa. On 19 February 2019, the initiative  will also be launched in Tunis, Tunisia. For more information about the Ubuntu Hub Cities initiative, please see www.africandefenders.org.

 

_______________________________________________________________________

Lancement de l’initiative Ubuntu Hub City à Abidjan, Côte d’Ivoire

Le 14 février 2019, le réseau panafricain de défenseurs des droits humains (AfricanDefenders) a lancé l’initiative Ubuntu Hub Cities à Abidjan, Côte d’Ivoire : un programme africain de relocalisation  destiné aux défenseurs des droits humains (DDH) menacés. « La Côte d’Ivoire est le premier pays Africain à avoir mis sur pied une loi spécifique de protection des DDH sur son territoir » a déclaré Hassan Shire, Président  de AfricanDefenders. « C’est une des raisons primordiale d’identifier Abidjan comme un lieu où les DDH francophones peuvent être accueillis dans un contexte culturel où leur activisme peut être renforcé ».

La cérémonie de lancement a réuni une cinquantaine  des représentants d’organisations de la société civile ivoirienne et des représentants des organisations régionales et internationales, ainsi que de médias nationaux. L’Honorable Aimée Zebeyoux, Secrétaire d’Etat chargée  des Droits de l’Homme de Côte d’Ivoire, a ouvert la cérémonie de lancement en saluant la noblesse des objectifs de l’initiative Ubuntu Hub Cities et le choix d’Abidjan comme ville idoine pour l’épanouissement des DDH. « L’adoption de la loi n ° 2014-388 du 20 juin 2014 a fait de la Côte d’Ivoire un pionnier du continent», a déclaré l’Honorable Ministre Zebeyoux. «Qu’il s’agisse des journalistes, des défenseurs de l’environnement, des lanceurs d’alerte, des syndicalistes, des avocats, ou des membres d’association caritative, mais aussi des militants ou des activistes occasionnels, tous bénéficient désormais en Côte d’Ivoire d’une protection renforcée ».

Sur le continent africain en général, les DDH continuent de faire face à des menaces, de représailles,  et des violences physiques et psychologiques du fait de leur travail de promotion des droits humains. Parfois, ces défenseurs sont forcées vers l’exil. L’initiative Ubuntu Hub Cities permet aux DDH de  prendre temporairement du recul, se reposer d’une situation éprouvante et poursuivre leur activisme en toute sécurité.

Grâce aux divers partenariats locaux avec des universités et des organisations de la société civile, les DDH sous le programme Ubuntu Hub City peuvent également enrichir leur expérience et acquérir de nouvelles compétences pour renforcer leur expertise en faveur des droits humains.

Pour marquer le lancement officiel de l’initiative à Abidjan, Madame Marthe Coulibaly, Coordinatrice de la Coalition Ivoirienne des Défenseurs des Droits Humains (CIDDH), principal partenaire local de mise en œuvre de l’initiative Ubuntu Hub City, a reçu une clé symbolisant désormais l’accès aux DDH  à la cité d’Abidjan sous le regards témoin de l’Honorable Zebeyoux. Un protocole d’accord a été également signé pour guider les efforts conjoints de CIDDH et AfricanDefenders dans la mise en œuvre de l’initiative.

Mme Coulibaly a souligné que le lancement de l’initiative Ubuntu Hub Cities renforcera les réseaux de solidarité des DDH sur tout le continent africain et a appelé à la création d’un mécanisme indépendant pour le suivi de la mise en œuvre effective de la loi nationale sur les DDH en Côte d’Ivoire. « Je suis convaincu que ces initiatives contribueront à renforcer la protection des DDH dans le pays » déclare-t-elle.

«Pour moi, cette initiative de la cité des défenseurs apparaît comme une réponse pratique à l’énoncé théorique de la loi ivoirienne de promotion et de protection des défenseurs” a ajouté Prof. André  Kamaté , enseignant chercheur à l’Université de Cocody.

Les témoignages de quelques DDH ont mis en exergue le besoin réel de mettre en place un mécanisme de relocalisation tel que Ubuntu Hub Cities, en rappelant les contraintes  qui les ont obligés à quitter leur terre natale. « Mon plus grand souhait serait que, ce programme n’ait pas à exister » a déclaré un artiste et DDH qui a bénéficié d’une relocalisation à Abidjan grâce à Ubuntu Hub Cities. « Mais tant que les DDH sont en danger, l’initiative Ubuntu Hub Cities est d’une importance majeure pour leur survie ».

Alphonsus Gbanie, Secrétaire Exécutif du Réseau des Défenseurs des Droits Humains en Sierra Leone, a souligné la valeur d’un programme de relocalisation structuré pouvant aider les DDH déplacés à surmonter les barrières linguistiques et les défis psychosociaux, en apportant aussi un soutien à la famille des DDH. Répondre aux questions des barrières  culturelles, de stigmatisation et d’intégration des DDH quand ils sont relocalisés est une préoccupation majeure de l’initiative Ubuntu Hub Cities. C’est un programme qui part des bonnes pratiques et de leçons apprises de programmes de relocalisation similaires et les adapte au contexte africain pour permettre aux DDH de rester actives sur le continent en continuant leur travail.

Marino Cuenat, Conseiller à l’ambassade de Suisse en Côte d’Ivoire, au Burkina Faso, en Guinée, au Libéria et en Sierra Leone, a assisté au lancement au nom de l’Ambassade de Suisse en Côte d’Ivoire. AfricanDefenders et de la CIDDH ont également  eu une rencontre de travail avec M. Antonio Dal Borgo, Chargé de programmes de coopération internationale, Droits de l’Homme, Gouvernance Démocratique, et Société Civile à la délégation de l’Union Européenne en Côte d’Ivoire.

Cet événement fait suite au lancement de l’initiative à Johannesburg, Pretoria et Cape Town, en Afrique du Sud. Le 19 février, l’initiative Ubuntu Hub Cities sera également lancées à Tunis, en Tunisie.

Pour plus d’informations sur l’initiative Ubuntu Hub Cities, veuillez consulter www.africandefenders.org.

 

 

For more information, please contact / Pour plus d’informations veuillez contacter:

Hassan Shire, Chairperson/President AfricanDefenders: [email protected]

Joseph Bikanda, Coordinator/Coordinateur AfricanDefenders: [email protected]rg