La pandémie de coronavirus (COVID-19), une grave crise sanitaire mondiale qui a déjà fait plusieurs centaines de milliers de morts dans le monde, continue de menacer notre santé et moyens de subsistance. Les mesures visant à contenir la propagation du virus sont essentielles, mais elles comportent également des nouveaux risques potentiels. En réponse 0 cette crise, les gouvernements et organisations prennent des mesures extraordinaires pour ralentir sa propagation. Cependant, le respect des droits et libertés fondamentaux est au cœur du succès pour une riposte adéquate a cette crise. Les états ont le devoir en toute circonstance de respecter, protéger et réaliser les droits humains. Toute restriction de droits doit être temporaire, légale, non discriminatoire, strictement nécessaire et proportionnée à la menace. Ces restrictions ne devraient pas aller au-delà de cette pandémie. Les mesures de sécurité publique des états garantissent-elles le respect de l'état de droit et des droits humains ? DefendDefenders et AfricanDefenders organiseront le premier webinaire d'une série pour discuter de l'impact de COVID-19 sur les défenseurs des droits humains. Nous explorerons les défis de la pandémie de COVID-19 spécifiques à la protection des droits humains, la liberté d'expression, l'accès à l'information, les avocats et le système judiciaire, les défenseurs des droits humains en situation de conflit et les femmes défenseures des droits humains, ainsi que certains mécanismes d'adaptation.